Bienvenue sur le site pour parents adolescents et jeunes adultes
Nouveau numéro !!! 077 474 73 37 Facebook :
https://www.facebook.com/groups/jeunesparentsch/
Accueil > Témoignages > Alexia,maman à 18 ans et en couple

Alexia,maman à 18 ans et en couple

mardi 25 septembre 2007, par Miriane

Voilà alors je m’appelle Alexia j’ai 19 ans et je vis en couple..

mon histoire commence il y a de ça deux ans, j’étais avec un garçon très jaloux et ça devenais de pire en pire entre nous. Un jours, il est partit en camps de hockey à Leysin. Bien sur comme d’habitude il a donné mon numéro à un de ses copain pour qu’il m’écrive et voit ce que je lui répond, et en fin de soirée après une énnième dispute en partie à cause de ce soit disant copain qui m’avais écris on décide de se quitter (surtout lui le décide) et moi énervée comme j’étai j’écris à ce fameux copain pour lui dire qu’il était trop nul, qu’il avait tout gâcher..etc enfin j’ai pas été sympa avec.

Trois semaines plus tard, je reçois un message, me demandant qui peut bien m’écrire( car j avais plus le droit de voir personne et j avai changer de numéro car on s’étai remis ensemble avec mon ex) et je reçois donc ce message plein d’excuses et de pardons, c’était le copain de mon ex qui s’appellait Sébastien je l’avais appris entre temps. De fils en aiguille c’était devenu un ami il essayais d’arranger les chose entre moi et mon ex et il étais toujours là pour m’écouter ou me rassurer.

Un bon mois passa et comme d’habitude on s’était engueulé avec mon ex et cette fois se fut la dernière. Quelques jours plus tard il y avais la braderie à la Chaux-de-Fonds et on décida avec Sébastien de se rencontrer en vrai car on ne s’était jamais vu...

Le jours de la braderie arriva enfin, c’étais un moment de stress intense j’avais demander à ma cousine de venir avec moi quel chenis pour se trouver, je suis quelqu’un de timide quand je ne connais pas les gens.
Je suis restée assez froide en début de soirée, puis à la fin tout se passait pour le mieux, on a quitter la piste latino qu’à trois heure du matin et ils nous on racompagné (il avais pris un copain) chez nous, j’habitais alors à Fleurier.

Puis on s’est revus plusieurs fois dans le plus grand secret je suis allé dormir chez lui également deux trois fois, moi dans son lit, lui sur le canapé tout dur..lol et à noël il m’a invité chez sa mère car il ne voulais pas y aller seul et ce fut une soirée magnifique et également la première fois que je le faisai avec lui, puis nous nous sommes mis ensemble officiellement (avant c’étais officieusement..mdr).

4 mois après j’avais décider d’arrêter la pillule car je voulais faire une pause on aurai utiliser le préservatif... mon patch c’est décollé deux jours avant mais peut importait car j avais pris cette décision..deux semaines passèrent sans mes règles mais je m’en inquietais pas plus que ça ,je pensais que c’étais du à la pillule que mes hormones devaient se remettre en place, on décida de laisser passer encore une semaine..
le jeudi je rentrais chez moi et ma maman m’avait fait une surprise...un test de grossesse.. nous l avons fait ensemble sa a été les minutes les plus longues de ma vie quand le deuxième trait est apparus mon coeur fit deux tours..ma mère me fit remarquer qu’il était flou..le lendemain donc je suis allé à la pharmacie acheter un test et je le fit au travail lui aussi fût positif..

Sébastien l’as plutôt bien pris au début, puis deux jours avant d allé au planning famillial il ma dit d’avorter et après une longue discution on décida de le garder le dire au parents du moin pour les miens ne fût pas facile mais il le prirent très bien le papa a Séb moins bien au début jusqu a ce qu’on lui montre l échographie mais il y avait des tension entre lui et moi surtout quand il a oser dire que le bébé que je portais n’était pas de Sébastien malgrès tout ce fût neuf mois magiques bien que un peut fatiguant et stressant pour moi..
On avait emménager ensemble , la chambre du petit était prête, les habits acheter, il fallais juste attendre que bébé décide à pointer le bout de son nez..

Le 31 décembre 2006 le matin je me lève tout se passe bien on ne savait pas quoi faire on voulait peut être aller au lac des Taillères à la Brévine se promener je me préparais qqch à grignoter pour midi, je comptais regarder un peut la tv et au moment de m’assoir je sens que je suis trempée entre les jambes et je savais que je me faisais pas pipi dessus, donc je me change, je vais aux toilettes me relève et sa recoule...je le dit à Séb et il me dit de téléphoner à l’hôpital ce que je fait dans la seconde..ils me disent de prendre un bain de manger quelque chose et de venir gentillement..

Une heure plus tard je suis à l’hôpital, la sage femme me fait un contrôle et me dit qu’il n’y a rien qu’elle a préparé les affaires pour rien mais qu’un médecin regarderait quand même..le médecin fut très très gentil pris un bâtonnet et le bâtonnet devint rouge (ça veut dire qu’on a perdu les eaux si il devient rouge) il me fait un petit prélèvement et nous dit que j ai effectivement la poche fissurée.. donc je suis obligée de rester là.

Le 1er janvier 2007 ils commencent à me provoquer , toute la journée se fût ainsi à me mettre ces pastille dedans, moi sans aucuns effets, le soir avant déja ils m’en avaient mis deux.
Trop marre, Séb est rester tout le long vers moi. Seulement son papa est passer voir comment ça allais ça m’as étonnée.. le soir je me réveille avec un mal de ventre pas possible je tourne en rond avec ses contractions de malheur, le lendemain le 2 janvier 2007 vers 7 h une sage-femme vient et elle me dit que mon col est à 3 centimetres(seulement ?) et là elle me tourne ses doigts dedans ( je suis pas chochotte mais la j ai hurler ça faisait trop mal..) A 11 h ont part en salle d’accouchement, j’ai pris la péridurale car je n’en pouvais plus ont a attendu une heure et demi l anesthésiste et enfin le soulagement.
j’ai passer super long moment en salle d’accouchement bébé voulais pas sortir on a tout essayé pourtant, ma péri ne faisant plus effet.. je n’en pouvais plus j étai épuisée je m’endormais entre chaques contractions puis le médecin nous proposa deux solutions soit la ventouse (risque d’être déchirée) soit la césarienne(opération quand même relativement lourde) mais ont choisit le plus sage car bébé n’en pouvait plus et moi non plus d’ailleur, en route donc pour la césa..Matteo est né à 21h44 et ce fut le plus beau jour de notre vie Séb avait les larmes au yeux quand je lui ai demander comment le bébé était il ma dit tout blanc...mdr je m’en souviendrai toujours de ça..

Depuis ce jour on est les plus heureux , bien sûr il y a des haut et des bas mais tant qu’il y a l’amour on peut tout surmonter..
On ne regrette pas notre choix même si Matteo étais un accident à la base , ben on a décidé de le garder malgrès tout ce que peuvent dire les gens, on s’en sort très bien et on se marie le 20 octobre 2007.
C’est la preuve qu’avoir des enfants jeunes ne veut pas dire qu’on est immature ou irresponsable, chacun ses choix dans la vie, mais quels qu’ils soient il faut les assumer.
C’est ce qu’on fait chaque jour et jamais je ne retournerai en arrière, je suis comblée et si on a un coup de blues ben on se dit qu’il y a un ti bout qui compte sur nous, c’est notre rayon de soleil dans la vie et notre force...bisous à toutes les mamans ou futures mamans

Alexia alias MIRIANE

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Piwik Web 2.0 stats |