Bienvenue sur le site pour parents adolescents et jeunes adultes
Nouveau numéro !!! 077 474 73 37 Facebook :
https://www.facebook.com/groups/jeunesparentsch/
Accueil > Annoncer la grossesse aux parents

Annoncer la grossesse aux parents

mercredi 14 septembre 2011, par Karine

L’annonce de la grossesse aux parents

C’est sans doute le moment le plus difficile. De plus, en tant qu’ado, il n’est pas facile de se positionner face aux adultes. Avant de l’annoncer, si tu sais ce que tu veux, prépare-toi à tenir sur ta position. En revanche, il est très utile de prêter attention aux soucis que se font nos parents. Peut-être ont-ils peur, il vaut la peine de leur demander pourquoi.

S’ils réagissent mal, veulent te faire avorter ou au contraire te faire garder l’enfant de force, rappelle-toi que légalement, tu es la seule à décider. En effet, les politiciens ont pensé à ce genre de situation et souhaitent que le choix soit fait principalement par la femme enceinte.

Si tu as choisi de poursuivre la grossesse, explique ton choix, rappelle tes droits, mais rassure-les aussi sur tes devoirs : c’est ton enfant, c’est toi qui l’élèvera. Bien sûr, un peu de leur aide est bienvenue, mais ce sera à toi d’être la maman !

L’annonce aux autres

C’est souvent, comme on dit, un mauvais moment à passer... Car il y a bien des chances que tu te fasses du souci à propos de la réaction des gens. Heureusement, pour une bonne partie d’entre eux, la réaction n’est pas si négative que l’on s’y attend.

Ma grand-maman a sauté de joie quand on lui a dit qu’elle allait devenir arrière-grand-maman, ma tante m’a félicitée et m’a rappelé qu’un enfant est une bénédiction.

Ces réactions-là font chaud au coeur...

Toutefois, ce n’est pas toujours ces réactions-là qui ont lieu, et il n’est pas rare de subir des pressions sur le choix à prendre.

Quand un membre de la famille ou un professionnel réagit en jugeant ou en faisant la morale, surtout, ne te laisse pas impressionner !

Les réactions des copines et des camarades de classe (si tu es encore à l’école) sont souvent positives. De toute façon, les vraies amies se démarqueront d’une manière ou d’une autre... Quant aux rumeurs, mieux vaut faire la sourde oreille.
Si trop d’amis te tournent le dos, contacte l’association pour connaître d’autres jeunes mamans 0842 110 110 ou contact.

Dans tous les cas...

Si tu as déjà pris ta décision et que tu veux poursuivre ta grossesse...

Si on te demande si c’est un accident et que ta grossesse n’était pas prévue, réponds que c’est une surprise. Tu insistes ainsi sur le côté positif, sur le fait que tu as quand même choisi de le garder, que par conséquent, tu te réjouis de la venue de l’enfant.

Si tu ne sais pas encore ce que tu vas faire...

Ne l’annonce pas trop vite et pas à trop de monde... Lis les articles sur le choix et les aides afin de t’aider à prendre une décision avant de te trouver confrontée aux avis de tout un monde qui va parfois chercher à te faire choisir comme ça les arrange.

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Piwik Web 2.0 stats |