Bienvenue sur le site pour parents adolescents et jeunes adultes
Nouveau numéro !!! 077 474 73 37 Facebook :
https://www.facebook.com/groups/jeunesparentsch/
Accueil > Témoignages > Témoignage de Bénédith, 20 ans, maman de Emma, 4 ans et Azélia, 2 ans, enceinte (...)

Témoignage de Bénédith, 20 ans, maman de Emma, 4 ans et Azélia, 2 ans, enceinte du 3e

envoyé en août 2006

mercredi 21 mars 2007, par Karine

Je suis une jeune maman (un peu exceptionnelle) de 20 ans, j’ai deux filles, et je suis actuellement enceinte de mon troisième titchoune. Je vais à la fac.

Salut à toutes et à tous...
Merci à toi jeune ancienne maman ado pour ton site.

C’était en 2001 !
J’avais 15ans, plein d’energie et surtout pleins de bêtises en tête.
Ma mère fatiguée par mes ’’caprices’’ m’a envoyé vivre à l’ile de la Réunion (son ile d’origine) où j’ai fait la rencontre de mon futur mari. Elle me rejoint avec le reste de la famille plus tard. Ayant arrêté l’école je travaillais en contrat de qualification dans une entreprise d’informatique ou il travaillait comme ingénieur. Il avait 20ans à peine, un air bizarre, et rien qui n’aurait pu justifier l’attirance que j’éprouve pour lui. Pourtant ...

Pourtant il fut le premier homme de ma vie : le premier et surtout le père de mes trois enfants. Après 6 mois ensemble, on prit la décision de vivre l’un avec l’autre sans vraiment s’en rendre compte. Un beau matin ma maman me rejoint pour aller chez le docteur pour me prescrire la pillule : c’était pour mes débuts mais bon mieux vaut s’y prendre à l’avance. ...hihihihi
Et puis mon docteur tout sourire et tout sympathique qu’il est, me demande si je veux effectuer une échographie afin d’être sure de ne pas être enceinte, avant de me préscrire la pillule. Moi "oui pourquoi pas", maman dans la pièce rit et puis c’est parti. (heureusement il a ses études pour faire des écho dans son cabinet directement) Le voila donc qui me pose une chose sur mon ventre gluant et qu’il m’explique ce qu’il y a a l’écran :
Un bébé de 12SA !! Rien que ça.
Oh moi et maman quel choc et quelle joie : je travaille, je vis avec le père, je l’aime et puis surtout on en a déjà parlé mais tout à fait par hasard (puisque mes règles sont irrégulières etc..)

Ok alors la grossesse se passe à merveille je ne prends que 8kg et je continue à vivre sur cette ile paradisiaque tout en travaillant. La boum (il le faut bien) l’entreprise ferme ses portes, mon homme se retrouve au chômage et moi sans emploi, je continue à me baigner et à Noël maman a fait un bon carri zourite ; il faut m’amener à l’hopital car ma poche des eaux est fendue. Là, ouf, aucune infection ils me laissent la pendant une semaine moi qui ne demande rien et qui me contente de lire, ma titchoune n°1 née le 30 Décembre 2002 à 22h02 à st pierre ile de la réunion. C’est une petite prématurée de 1.950 mais j’en suis très fière !!

Puis mon homme trouve un travail et nous trouvons un petit studio super pour nous ce sera désormais notre petit nid douillet. Me voila femme au foyer pendant 8 mois ce qui est très dur pour une jeune femme de 16 ans comme pour une maman de 30 ans mais après plusieurs discussions avec mon zom je décide d’inscrire ma fille à la crèche et de reprendre mes études.

Tout ce passe pour le mieux je suis la première de ma classe et la ’POUF’ j’ai très envie d’avoir un 2nd ti bout chou car je ne supporte pas de voir ma Emma toute seule. Alors c’est parti je mets en route le 2nd et je continue mes études. Sauf que après quelques mois d’attente je me décide à aller voir mon doc pour lui demander une écho c’est le 1er mois où mes règles n’arrivent pas (même si elles son toujours irrégulières) et la .... super mlle vous êtes enceinte de 10SA !!!!
Trop fort, et trop bien sauf que ma date d’accouchement coincide avec les examens...tant pis je fais mon année pour rien. La ma plus grande grandit bien elle est hyper photo génique et puis moi quii m’embellit j’accouche de ma tichounette n°2 le 01juin 2004 (soit 17 mois presque pile après Emma) et c’est le bonheur.
Mais j’ai maintenant des problèmes avec le papa, qu’il faut bien sûr régler pour ne pas tout gâcher.

Pas facile à faire j’ai 17 ans pleins de chose bêtes en tête et nous voila pendant 1mois séparés pour essayer quelque chose de nouveau. Malheureusement ça ne marche pas complètement et je décide définitivement de partir en lui laissant les filles en garde partagée jusqu’à ce que je trouve un logement fixe (là je suis toujours à lécole).
2 mois s’écoulent et là le truc qui me tue je me rends compte que finalement je ne me vois pa passer ma vie sans lui l’homme de mes rêves et j’essaie en vain de le récupérer. Il est avec personne et m’aime encore mais ne veut plus se faire avoir : alors là nous réagissons presque comme des adultes et nous acceptons les concessions. C’est d’accord nous reprendrons ensemble, dans un autre appartement et si tout se passe bien nous en parlerons aux enfants, puis nous construirons la maison et je passerai mon bac (puisque j’ai eu mon permis et mon bep haut la main).

Nous voilà ensemble moi retombant complètement sous son charme, et sous le signe de l’amour je prévois de faire ma rentrée à la fac j’ai 18 ans passé nos filles son enfin comblées et nous aussi. La voila la 2nd chance puis un jour (un an plus tard) je tombe malade : gastro ou chikunguya... je vais au docteur puis là !!!

la nouvelle du siècle, je suis de nouveau enceinte de 14SA !!!

Bon cette fois j’avoue, je suis dépassée par les évènements je comptais rentrer à la fac et puis nous avions un tas de projet en famille. Mais bon il est là !!! Et puis je l’ai accepté à ce jour il est le bienvenu Ema a 4ans et Azélia a 2ans, ils sont rapprochés mais j’en suis heureuse j’aime les grandes familles et puis ça m’empêche en rien de continuer ma vie merveilleuse avec toute la famille. J’ai 6 mois de grossesse demain je ne veux pas savoir le sexe du bébé car c’est beaucoup plus magique j’ai adoré mes accouchements donc je n’ai pas trop peur. Ma plus grande incertitude c’est le travail que je vais léguer à mon ti mari avec qui je suis donc mariée maintenant quand j’allaiterai le pitchounne.

Bon bref voila mes plus grands bonheurs je vais féter mes 20 ans en octobre mais souhaitez- moi bonne chance et à mes amours aussi, je pense à vous toutes qui passez par là tant qu’il y aura de jeunes mamans je me sentirai toujours bien dans ma peau. J’espère n’avoir choqué personne et vous embrasse fort !!!

Bénédith

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Piwik Web 2.0 stats |